Pourquoi j’encourage tout d’abord mes clients à chercher les causes de ce qui ne fonctionne pas dans leur job (au lieu de tout plaquer sur un coup de tête) ?

 

Pour leur éviter de refaire les mêmes erreurs dans leur futur job et de se retrouver dans la même situation : ce qu’on appelle les scénarios d’échecs.

 

Je les amène donc à répondre aux questions suivantes :

 

  • Qu’est-ce qui ne fonctionne pas précisément ?
  • Depuis quand est-ce que ça dure ?
  • Quels sont les facteurs qui ont mené à cette situation ?
  • Y a-t-il eu un élément déclencheur ?
  • Est ce qu’ils sont en situation de « contre »? (Contre mon boss, contre l’entreprise…) ou en situation de « pour » ?

 

Une évolution professionnelle qui part sur de bonnes bases est plus souvent motivée par une envie de « changer pour soi » que de « contre » (changer à cause de…).

Et pour enclencher cette évolution professionnelle il faut trouver quelles sont vos motivations « pour ».

 

Quels besoins, quelles envies motivent votre désir de changement?