Peut-être y avez-vous déjà pensé… Rêvé à d’autres sociétés ? Fantasmer sur un autre métier ?

Mais quels sont les signes qui vous disent : OUI, il est temps de partir!

 

L’ennui

Pas un ennui temporaire comme on peut tous en ressentir de temps en temps sur un poste, dû à une baisse d’activité par exemple.

Non, l’ENNUI. (Appelé aussi bore-out) Le vide d’une journée de travail où rien ne vous motive, ou pas une mission ne vous excite, ou on compte les jours, les heures et les minutes jusqu’au prochain week-end.

 

La colère

Les pensées négatives et le ressentiment contre vos clients/patron/collègues envahissent votre esprit.

Tout est source de contrariétés et il vous arrive même de piquer des colères qui étonnent votre entourage. En dehors du boulot, vos proches font les frais de votre humeur maussade et revancharde.

 

La fatigue

Physiquement, vous êtes épuisé, chaque réveil est un calvaire. Votre corps ne suit plus le rythme et exprime ses réticences de diverses façons (maux de ventre, insomnies…)

Mais la fatigue peut aussi être psychologique : vous vous sentez lasse et vos performances professionnelles ne sont plus qu’un lointain souvenir. Il vous faut beaucoup d’effort pour vous maintenir au niveau.

 

La tristesse

Un sentiment de tristesse vous habite au quotidien.

Vous vous sentez démotivé, inutile. Vous ne savez plus à quoi vous participez. Vous êtes en manque de sens. (Appelé aussi brown-out)

 

Vous ressentez depuis un moment un ou plusieurs des sentiments ci-dessus ? Mais vous êtes toujours là, comme englué.

Méfiance, ces signes peuvent parfois être annonciateurs de dépression & de burn-out.

 

Il est temps de réfléchir à votre situation professionnelle. Vraiment.

Offrez-vous le temps de cette réflexion.

Quelques méthodes :

  • La bonne vieille méthode des colonnes + et – a fait ses preuves. La colonne des – s’allonge et la colonne des + se réduit au salaire/ambiance/salle de sport du bureau (barrer les mentions inutiles) ? Il est temps de prendre la poudre d’escampette.
  • L’appel à un ami. Questionnez votre entourage proche. Que perçoivent-ils de votre situation professionnelle ? Quelles sont selon eux vos compétences clés ? Dans quoi ou pour qui vous verrais-t-ils travailler ?
  • L’accompagnement professionnel. Bilan de compétences, Coach en évolution professionnel. Parfois, il faut s’offrir les services d’une personne extérieure qui vous permettra d’y voir clair et de passer à l’action.

 

Et vous, avez-vous déjà ressentis ces signes ?

Avez-vous déjà pris le temps de réfléchir sérieusement à votre situation pro ?