Scénarios d’échec

Scénarios d’échec

Pourquoi j’encourage tout d’abord mes clients à chercher les causes de ce qui ne fonctionne pas dans leur job (au lieu de tout plaquer sur un coup de tête) ?

 

Pour leur éviter de refaire les mêmes erreurs dans leur futur job et de se retrouver dans la même situation : ce qu’on appelle les scénarios d’échecs.

 

Je les amène donc à répondre aux questions suivantes :

 

  • Qu’est-ce qui ne fonctionne pas précisément ?
  • Depuis quand est-ce que ça dure ?
  • Quels sont les facteurs qui ont mené à cette situation ?
  • Y a-t-il eu un élément déclencheur ?
  • Est ce qu’ils sont en situation de « contre »? (Contre mon boss, contre l’entreprise…) ou en situation de « pour » ?

 

Une évolution professionnelle qui part sur de bonnes bases est plus souvent motivée par une envie de « changer pour soi » que de « contre » (changer à cause de…).

Et pour enclencher cette évolution professionnelle il faut trouver quelles sont vos motivations « pour ».

 

Quels besoins, quelles envies motivent votre désir de changement?

Tout plaquer ?

Tout plaquer ?

Doit-on tout plaquer quand on ne se sent pas heureux et épanoui dans son boulot?

 

Non, tout lâcher du jour au lendemain n’est pas forcément la réponse idéale.

Il faut d’abord poser les choses et faire le point.
Réfléchir et patienter.

Pas facile…

 

Mais voyons ensemble quelques points avant de prendre une décision radicale :

1 – L’herbe n’est pas forcément plus verte ailleurs

2 – En quittant tout sur le champ vous mettez-vous en danger? (financier, psychologique…)

3 – Est-il possible d’améliorer votre job actuel? On s’imagine souvent ne pas avoir de pouvoir dessus mais il est possible de devenir acteur de son job. Cela peut-être demander à votre hiérarchie de faire évoluer vos missions, de proposer des projets plus en adéquation avec vos envies et talents pro…

4 – Prendre le temps de réfléchir au plan B (Qu’est ce que je cherche à quitter en partant ? Qu’est-ce que j’attends ? Trouver un nouvel employeur? Changer de métier? Me lancer en solo?…)

 

Les réponses à ces questions peuvent demander un temps de réflexion…

Ce temps n’est pas du temps de perdu. C’est du temps investit à bon escient.

Prenez ce temps, la suite de votre vie le mérite.